Statistiques

Accueil / Statistiques

Statistiques de Port-La Nouvelle

Les activités de Port-la-Nouvelle sont diversifiées. Elles se composent de vracs liquides, notamment des produits pétroliers pour 62 % du tonnage opéré. Les vracs secs et les marchandises diverses, souvent des matières premières et des produits de première transformation représentent 18 % du tonnage annuel. Les céréales constituent actuellement 20 % de l’activité.

Au cours des 3 dernières années (2016>2018) les produits pétroliers ont progressé de + 7,5 % et les vracs secs de +14,5 %. Les céréales ont baissé de 30 % sur cette période. Le phénomène de fusariose observé au cours de la dernière campagne a considérablement réduit les exportations et fausse la statistique générale. Les trafics céréaliers subissent en effet des variations imprévisibles d’une année sur l’autre en fonction de la quantité des récoltes, de leur qualité et de la demande des pays acheteurs. L’impact statistique peut varier du simple au double. A titre d’exemple 825 000 t de céréales ont été exportées en 2011 (38 % du tonnage portuaire) et 320 000 tonnes en 2018 (19 %).

Année 2018

Le tonnage opéré en 2018 est en retrait de 3 % alors que l’activité hors céréales est en hausse de + 1,06 %. L’année a en effet été marquée par une baisse des exportations céréalières de 19 % suite à l’apparition de fusariose sur de nombreuses récoltes. Les vracs liquides augmentent quant à eux de + 5,5 %. et le volume taxable des navires affiche une progression de + 0,8 %. En 2018, Port-la-Nouvelle est passé de la 16ème à la 15ème place des ports de commerce Français. Pour rappel, l’activité 2017 avait augmenté de + 4,86 % après une précédente hausse de + 8,42 % en 2016.