Présentation générale

Accueil / Présentation générale

3ème port français de Méditerranée

Port-La Nouvelle est le 3ème port français de Méditerranée, le 2ème pour l’importation des produits pétroliers et le 1er pour l’exportation des céréales.

Propriété de la Région Occitanie (Pyrénées Méditerranée) depuis 2007, la gestion quotidienne du port de commerce est confiée à la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aude. Bénéficiant d’infrastructures de qualité et d’une offre de services complète, le port opère toutes les catégories de marchandises : produits pétroliers, gaz liquéfié, liquides alimentaires et industriels, céréales, vracs secs et agro-alimentaires, marchandises diverses et colis lourds.

La CCI gère le port depuis 1948. Elle procède à des investissements constants et régulièrement renouvelés pour accompagner le développement des activités logistiques et industrielles. L’exploitation portuaire est certifiée ISO 9001 et prend soin d’optimiser les équipements pour une meilleure qualité des opérations : nouvelles bennes pour la manutention des vracs, trémies dépoussiérées, grue mobile de dernière génération, nettoyage régulier des espaces, gestion des déchets etc.

Le trafic annuel représente 2 millions de tonnes et 350 navires en escale. L’activité portuaire engendre plus de 1600 emplois directs, indirects et induits.
shadow

Construction d'un nouveau port

Le projet d’un futur port concerne la construction d’une nouvelle infrastructure en capacité de recevoir de plus grands navires, d’augmenter les zones de manutention et de stockage. Il permettra d’accueillir des navires jusqu’à 225 m de long x 36 m de large x 14,50 m de tirant d’eau (environ 70 à 80 000 tonnes de port en lourd).

Le futur port intègrera 70 ha de nouveaux terminaux et une zone industrielle de 80 hectares. Une attention particulière est portée au développement du mode ferroviaire, notamment pour faciliter la distribution vers le Nord de l’Europe.

Les travaux devraient débuter en 2017 pour une livraison attendue des premiers ouvrages en 2020. Ils seront financés par la Région Occitanie (Pyrénées Méditerranée) à hauteur de 70 %, le Conseil Régional de l’Aude pour 15 % et l’Intercommunalité du Grand-Narbonne pour 15 %.

« Port Sud de France »

Le Conseil Régional de l’Occitanie (Pyrénées Méditerranée) est propriétaire des 2 ports maritimes de Sète et Port-La Nouvelle. Ces 2 ports sont réunis sous la bannière « Ports Sud de France ». Sur le territoire régional, s’ajoutent le port maritime de Port-Vendres, propriété du Conseil Général des Pyrénées-Orientales et le port fluvial de Laudun-l’Ardoise, propriété de Voies Navigables de France (VNF). La Région possède de larges prérogatives en matière de transport. Outre les places portuaires, elle gère 10 aéroports, les trains express régionaux (TER) et les transports routiers non urbains de voyageurs. Elle exploite également des ports de pêche et de plaisance.

Les ports de commerce sont des éléments structurant des territoires et des vecteurs majeurs du développement économique. La Région Occitanie (Pyrénées Méditerranée) investit une large part de son budget dans les investissements et les grands travaux d’infrastructures de transport. Elle mène ainsi une politique portuaire ambitieuse et constante qui prépare son avenir. Son objectif est de favoriser l’économie, l’emploi et l’installation de nouvelles entreprises.